Webcams sur le Port

Prairie de Posidonia

La Posidonia est une plante endémique de la Méditerranée, elle peut former de grandes étendues de prés, également appelées prairies. Mataró possède l’une des prairies les plus importantes en termes d’extension. Il ne s’agit pas d’une algue, c’est une plante supérieure d’origine terrestre qui, il y a des millions d’années, s’est adaptée à la vie dans la mer. Elle pousse sur des fonds sédimentaires, entre 0 et 40 mètres de profondeur, là où la lumière arrive ce qui lui permet d’effectuer la photosynthèse.

Posidonia oceanica est une phanérogame marine, c’est-à-dire une plante supérieure à structure de corme, avec une spécialisation histologique anatomique et reproductrice : elle présente des racines ou des rhizomes, des tiges, des feuilles, des fleurs et des fruits avec des graines, se distinguant ainsi des algues.

Il n’y a qu’une soixantaine d’espèces de plantes à fleurs marines réparties dans les mers et les océans de la planète, ce qui présente une faible diversification. Dans la mer Méditerranée en particulier, nous trouvons 5 des espèces existantes, la Posidonia océanique étant l’espèce la plus emblématique et importante de la Méditerranée car elle en est endémique, c’est-à-dire, qu´elle ne se trouve nulle part ailleurs sur la planète.

La prairie de la côte de Mataró occupe environ 700 ha de quelques mètres de profondeur jusqu´à dépasser 27 mètres dans certains points.

Dans la prairie de la côte de Mataró, nous trouvons environ 21 espèces de poissons, 13 espèces considérées comme des résidents de cet écosystème et 8 espèces considérées comme passantes ou aléatoires.

L’importance de la conservation des prairies de Posidonia en tant qu´écosystème réside dans la grande biodiversité qu’il abrite.

C’est l’habitat de nombreux organismes, de nombreuses espèces pondent leurs œufs sous la protection des prédateurs et les alevins se réfugient jusqu’à ce qu’ils atteignent la taille adulte.

La Posidonia agit comme un filtre biologique, stockant le carbone, diminuant ainsi le CO2 présent dans l’atmosphère, réduisant ainsi les effets du changement climatique.

Elle immobilise également les métaux, les hydrocarbures et autres substances toxiques dans les racines et les rhizomes, les retenant et les laissant hors de la circulation du réseau trophique.

Des espèces comme le serran commun (Serranus cabrilla), le serran écriture (Serranus scriba), le sar à tête noire (Diplodus vulgaris), le sparaillon (Diplodus annularis), la girelle (Coris Julis), le crénilabre ocellé (Symphodus ocellatus), le crénilabre méditerranéen (Symphodus mediterraneus); la castagnole (Chromis chromis) ou le crénilabre cendré (Symphodus cinereus) se distinguent.

Les prairies se trouvent parmi les écosystèmes les plus productifs de la planète. De plus, certaines de ces espèces ont un intérêt commercial.

Sans la Posidonia, la mer serait un endroit avec moins de pêche, moins de plages, des eaux plus sales, mais surtout, il y aurait moins de vie.

La Posidonia a des racines ou des rhizomes, des tiges, des feuilles, des fleurs et des fruits avec des graines, se distinguant ainsi des algues.

Conèixer què és la Posidònia i la seva funció ens ajudarà a respectar-la

Posidònia 2021

POSIDONIA 2021 est une initiative environnementale née de la préoccupation de différentes personnes et collectifs de Mataró et du Maresme dans le but de promouvoir la conservation et le rétablissement de la prairie de Posidonia et des nombreuses espèces qui font partie ce même écosystème.

La déclaration par la Generalitat de Catalunya de cette prairie en tant qu’aire de conservation Spéciale ZEC dans le réseau Natura 2000 depuis 2014 montre clairement la fragilité de ces fonds marins et en particulier de la Posidonia océanique. Il est recommandé que des aspects tels que la gestion préventive, l’amélioration de l’environnement, l’utilisation durable ou la restauration des écosystèmes soient présentés efficacement et de manière simultané.

Dès le premier moment, ce projet a bénéficié d’un grand soutien tant institutionnel que privé, ce qui a facilité la signature du premier accord de garde maritime en Catalogne avec la participation de l’association Posidonia 2021, de la Mairie de Mataró et de la Generalitat de Catalunya.

Posidonia 2021 a récupéré le Vell Maria, un bateau qui se trouve dans la jetée K2, avec lequel les actions de diffusion aux élèves des écoles ont été lancées.

Documents